Le terme coffrage est souvent employé dans le secteur du bâtiment et de la maçonnerie pour désigner une installation indispensable pour le coulage du béton. Il s’agit en effet d’une structure temporaire pour couler du béton, généralement en bois ou en acier, qui offre plusieurs possibilités de transformations lors de la réalisation d’une rénovation ou d’un projet de construction.

Le coffrage béton

Le coffrage forme l’outil essentiel de la mise en œuvre et du formatage du béton. Pour réaliser divers travaux de bâtiment ou de construction, la malléabilité du béton à l’état frais nécessite un moule pour lui donner la forme souhaitée, le maintenir en place et le protégé durant le temps de séchage. Une fois que le béton coulé a durci et toute la structure bien stabilisée, le coffrage ou le moule est enlevé. Il existe des coffrages qui servent au coulage à plusieurs reprises et d’autres qui ne sont utilisés qu’une fois. Vous trouverez plus de renseignements sur le coffrage en ligne en cliquant sur le lien http://www.coffrages-cosmos.com/.

Rôles du coffrage

On a souvent recourt au coffrage pour :

• Mouler le béton en lui donnant la forme souhaitée

• Maintenir le béton fixe et stable pendant son temps de séchage

• Conférer au béton un état de surface

Les différents types de coffrage

On distingue en général trois principaux types de coffrages :

1. Les coffrages de types horizontaux pour la réalisation de poteaux, de colonnes ou de plancher

2. Les coffrages de types verticaux pour la réalisation des chainages ou des voiles

3. Les coffrages « moules » pour faire de pièces préfabriquées

Les coffrages divergent en fonction des matériaux et des techniques de montage. On rencontre fréquemment des :

• Panneaux manuportables qui représentent des peaux de coffrages en contre-plaqués bakélisés sur cadre métallique

• Coffrages carton pour poteaux

• Banches métalliques modulaires de norme NF-P-93-350

• Coffrages en matières plastiques

• Coffrages en bois de sapin (planchette)

• Coffrages en résine et en fibre de verre

• Coffrages perdu (Prédalles bacs acier…)

• Coffrages « outil » métallique de fabrication spéciale

• Peaux architectoniques

On peut éventuellement soutenir le coffrage au moyen de piquets en bois. Cela est d’ailleurs conseillé pour maintenir la structure stable en cas d’intempéries ou de violents vents.

Laisser un commentaire