La fenêtre de toit appelée aussi Velux est une ouverture dans le toit permettant d’apporter de la lumière dans des combles aménagés. Elle permet aussi de viabiliser certaines parties du logement. Ce type d’équipement est devenu très prisé depuis un certain temps. Il faut seulement savoir que son installation est soumise à des règlements qu’il faut respecter.

Fonctionnement et types d’ouverture de fenêtre de toit

Les fenêtres de toits sont des ouvertures que l’on installe sur l’une des pentes de la toiture. Elles ont pour fonction de faire entrer la lumière à l’intérieur, donc pour éclairer la pièce. Elles offrent différents niveaux de finition entre autres l’isolation phonique, thermique, le nettoyage automatique de la vitre et la résistance à l’effraction. Actuellement, il existe des fenêtres de toiture qui peuvent s’ouvrir juste en utilisant une télécommande.

On peut choisir entre différents types d’ouverture pour le toit notamment la fenêtre à rotation qui est un modèle universel avec un axe se situant au milieu de la fenêtre. Pour l’aération, la vitre bascule à l’horizontale. Dans ce modèle, l’ouverture n’est pas encombrant. Ensuite, on a  la fenêtre à projection qui s’ouvre également à l’horizontale à partir du haut de la fenêtre. Ce modèle offre une vue sur l’extérieur. Après, il existe la fenêtre à rotation rehaussée constituée d’un axe de rotation au-dessus du milieu de la fenêtre lui permettant de basculer à l’horizontale. Enfin, on a la fenêtre à ouverture latérale qui s’ouvre à 90° avec un battant traditionnel.

Les règlements pour l’installation des fenêtres de toit

Créer une ouverture sur la toiture ne s’improvise pas, il existe des démarches à réaliser et des règlements à respecter. Pour cela, il est nécessaire de faire appel à un couvreur Montréal pour éviter les erreurs qui risquent d’abîmer la structure de la maison et son isolation.  Ce professionnel connaît parfaitement les règles de base dans une installation de fenêtre de toit avec vitrage. Il sait par exemple que pour poser ce genre de menuiseries, il faut posséder une pente au moins 15% sur la toiture et la fenêtre ne doit pas se trouver à moins d’un mètre du sol sur des appuis solides. Ensuite, la dimension de la fenêtre doit être en fonction de l’orientation de la pièce et de sa configuration. Et le plus important c’est de ne pas négliger les performances thermiques et acoustiques. Pour cela, il faut bien choisir le vitrage. Le double vitrage peut faire l’affaire parce qu’il est résistant pouvant supporter toutes les intempéries. Mais il est possible aussi d’équiper les fenêtres de toit d’un store intégré entre les deux vitres qui joue le rôle de protection solaire et d’occultation.

Par ailleurs, il est également important de savoir qu’installer une fenêtre sur le toit doit faire l’objet d’une demande de permis de construire à la mairie. Il faut déclarer les travaux. Si vous respecter tous ces règlements et que vous contacter un professionnel qualifié RGE, vous pourrez recevoir des aides écologiques comme la prime énergie, le crédit d’impôt, l’EcoPTZ et également une réduction de TVA.

 

Laisser un commentaire