Le traitement à l’hydrofuge fait partie de l’entretien de votre toiture. Une toiture s’entretient régulièrement afin d’assurer sa longévité et sa pérennité. Au fil du temps, votre toiture entasse les effets des agressions climatiques et végétales tels que les mousses, champignons, algues et lichens. Tout cela dégrade votre toit en le rendant méconnaissable visuellement, et expose votre maison à des risques d’infiltration d’eau engendrant des problèmes plus importants. Hydrofuger son toit est un moyen efficace contre toute attaque des mousses, lichens, champignons et autres. Pareillement, le traitement à l’hydrofuge sert à prévenir les tuiles cassées, les fissures, mais aussi les éventuelles pénétrations d’eau.

Hydrofuges : les avantages

Le traitement hydrofuge vous apporte beaucoup d’atouts en termes d’étanchéité toiture et sur le plan budgétaire. Vu que la réfection toiture est une opération coûteuse, l’application d’un hydrofuge s’impose comme la solution convenable, du fait de son tarif abordable. En termes d’étanchéité, l’hydrofuge est à le pouvoir de rejeter l’eau, donc il assure l’imperméabilisation du toit et évite les problèmes de fuites. Le traitement hydrofuge arrête toute récidive des mousses, et permet à la conservation de l’état de la toiture, durant des années. Avec un traitement hydrofuge, votre toit en tuile ou en ardoise conserve sa couleur et ne risque pas d’être fissuré.

Hydrofuges : les inconvénients

Les avantages du traitement hydrofuge sont multiples, toutefois, quelques méfaits se présentent également.  Quelques produits hydrofuges sont nocifs à l’environnement, son application demande beaucoup de précautions. D’autres variétés peuvent asphyxier la toiture ce qui favorise la formation de cloques qui dégrade la couverture de manière considérable.

Les types de produits hydrofuges

Il existe deux types d’hydrofuge : l’hydrofuge filmogène et l’hydrofuge à effet perlant. D’un côté, l’hydrofuge filmogène forme un film protecteur sur votre revêtement. Ce genre de produit empêche la toiture de respirer et forme des cloques qui abîment la couverture. De l’autre côté, il y a l’hydrofuge à effet perlant, qui agit en profondeur de vos tuiles. Il favorise l’écoulement de l’eau sur la tuile sans jamais l’infiltrer.

Demandez toujours l’avis de votre couvreur avant d’appliquer le produit, car sachez que l’hydrofuge n’est pas compatible à tous les matériaux de revêtement de couverture. Au lieu de protéger, il peut abimer votre toit si le produit n’est pas adapté.

L’application de l’hydrofuge

Avant d’envisager d’appliquer le produit hydrofuge sur votre toit, veillez que votre toit soit propre, bien sec et uniforme. Cela favorisera l’intégration du produit sur vos revêtements. L’application doit se faire en beau temps, n’hésitez pas à consulter la météo avant de mettre au travail. La mise en œuvre se fera intégralement sur votre toit, protégez les environs par une bâche car le produit peut être nocif à l’environnement. Cela fait, pulvériser toute la surface de votre toit avec le produit du bas vers le haut et laissez sécher durant une heure. Une deuxième couche sera alors appliquée de manière uniforme.

Travailler en hauteur pendant quelques minutes, voire même pendant des heures est dangereux si vous n’êtes pas habitués. De plus, le produit hydrofuge est nocif, des précautions et des règles strictes doivent être suivies. N’hésitez pas à recourir les services d’un professionnel en toiture comme le couvreur 94 qui dispose de tous les équipements nécessaires et le savoir-faire,  pour hydrofuger vos tuiles.

 

 

Laisser un commentaire